Certains trouveront ça étrange : un mec part pêcher en weekend avec sa canne à pêche, sa glacière et … son smartphone ?!
Pourtant, le but de tout ceci ne serait pas d’échapper à la civilisation, de se retrouver au grand air à se confronter à la Nature ?

Si, c’est vrai. Mais le truc, c’est que même un mec qui aime la nature n’aime pas forcément rentrer bredouille :)

ReelSonar : le trouveur de poisson

Prototype du ReelSonar

Le prototype du ReelSonar, dans un joli petit bateau en plastique. Accessoirement, vous pouvez essayer d’en faire un vous-même :)

Le ReelSonar, c’est un petit bouchon rouge et blanc qu’on balance à l’eau ET une appli smartphone ( iOS/Android).

Le petit bouchon s’attache à sa ligne. Une fois dans l’eau, il sonde les fonds jusqu’à 50 mètres de profondeur et permet d’envoyer une notification sur le smartphone dès qu’il rencontre un objet mouvant : il n’y a pas qu’à espérer qu’il s’agisse d’un poisson !

Le ReelSonar ne s’arrête pas là. Il permet aussi, entre autres, de :

  • mesurer la température et la salinité de l’eau
  • créer une carte topographique du lieu de pêche
  • vous donner la météo de vos coins de pêche favoris pour savoir où aller
  • localiser vos prises via des tags GPS
  • avoir des conseils sur les poissons, tout ça

Bref, c’est à la fois un outil pour traquer le poisson mais aussi un outil de quantified self.

Pour ceux qui seraient intéressés par le produit : rendez-vous sur la page indiegogo du ReelSonar mais dépêchez-vous ! Les inventeurs sont en train de lever des fonds pour la mise en production et il ne reste plus que 7 jours (et 65 000$) !

Le produit, s’il voit le jour, devrait se vendre à 99$ (79$ pour la première commande).

Un projet similaire, Deeper, a tenté sa chance en juin dernier mais il n’a malheureusement pas motivé les foules et la somme souhaitée n’a pas été atteinte.